Accueil / Home

Olivier Cena in T??ama

La responsabilit?de certains se r?ume alors ?trouver une originalit?qu'ils puissent utiliser comme signe de reconnaissance. JoŽl Ducorroy, par exemple, expose des textes ?rits sur des plaques ?aill?s - et c'est vrai que, jusqu'?ce qu'il trouve ce qu'il appelle ? son truc ?, en 1981, personne n'avait employ?les plaques min?alogiques. Une galerie r?ut? le d?end ; les centres d'art l'exposent ; on ne peut que se r?ouir d'une telle r?ssite professionnelle.


Dominique Blanc in Connaissance des Arts
JoŽl Ducorroy, artiste plaquetitien. Pas de meilleure raison sociale que celle-ci pour lui qui souhaite avant tout ? changer l'image de l'artiste ?... suite

Jean-Max Colard in Les Inrockuptibles
Art : Selon les philosophes, l'homme habite le monde par le langage. Alors, par esprit de syst?e et par provocation, JoŽl Ducorroy est all?au bout de cette logique.... suite

In Nice-Matin
Du Louvre ?l'art plaquettaire, on voit mal le chemin, ?moins de lire entre les signes. JoŽl Ducorroy appartient ?ce type d'individus qui cultivent le paradoxe ... suite

Jean Louis Pradel in L???ement du jeudi

Il ?ait temps de mettre bon ordre ?la circulation affol? des images ! Pour contr?er cette anarchie visuelle, une seule solution : ? la plaque min?alogique ? ! Alors tout s'?laire. Encore fallait-il trouver un sp?ialiste. Le sort voulut que ce soit Ducorroy JoŽl, petit-fils, de dada. La r??ation d'une telle ? immatricul? conception ? de l'image ne lui apparut pourtant pas dans un embouteillage. La route des images devient plus s?e et l'art contemporain, parfaitement r?ouissant.

Propos rapport? in Nouvelles de l?estampe
C'est assez tardivement que les ?uvres sur papier sont apparues dans mon travail. En 1991, plusieurs galeries se sont associ?s pour montrer dix ans d'activit?.. suite


Sabrina Costanzo in Le Figaro
R?umer un appartement en mille mots. C'est la prouesse qu'a accomplie JoŽl Ducorroy dans son ? appartement t?oin ?. L'?uvre est pr?ent? dans le cadre de l'exposition ? L'appartement t?oin de son temps ? organis?par le Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement des Hauts-de-Seine (CAUE 92)... suite

Mich?e Champenois in Le Monde
Le clou de l'exposition reste une installation command? par le Confort Moderne ?Poitiers en 1992 et r?nstall? par l'artiste JoŽl Ducorroy. Un appartement fant?e extr?ement pr?ent et exact, avec des mots pour d?igner les choses, ces Choses qui intriguaient tant Georges Perec et qui, ici, interrogent en direct le visiteur.

Lucilla Sacca in catalogue Segnali inquiet
Il sottotitolo del catalogo della personale tenuta nell'ottobre 2002 alla galleria baudoin-lebon di Parigi definisce JoŽl Ducorroy, artiste plaquetitien... suite